Elections municipales à Chalmoux

Le 6 mai dernier, alors que la France entière votait pour son nouveau président de la République, Chalmoux votait également pour renouveler son conseil municipal.

Retrouvez les résultats du 1er tour sur le site de la mairie : www.mairie-chalmoux.fr

38 réponses sur “Elections municipales à Chalmoux”

  1. quelle decheance! moi qui ai connu chalmoux a l’age de huit ans et qui y ai grandi j’ai connu mr Maillet et mr Astier qui ont dirigé la commune en prenant soin de garder les associations existantes et n’ont eu cesse d’aider a en créer de nouvelles Mr Astier a redemarré le foot et d’autres volontaires . Que de belles journées nous avons vecu !! et la depuis la reprise de la mairie ce n’est que querelles ; vengeance sur des parents (jamais je n’aurais laissé mes enfants a l’ecole a chalmoux au-dela du CE2 de peur du traumatisme ) et le pire c’est q’ils se glorifient de leur attitude

  2. Il est réconfortant de constater que c’est la voix de la raison qui a parlé – et le verdict est sans appel. Les Chalmouxois sont à l’évidence fatigués des braiements de quelques trublions qui seraient depuis longtemps morts et enterrés si le ridicule, de nos jours, tuait encore…

  3. entierement d accord avec vous pour ce deroulement pour chalmoux,le vote est sans appel pour les membres de mr astier,et suite au commentaire a fr3 bourgogne de mr puzenat,celui ci n a pas dit qu il etait une girouette, et que grace a lui et ses 2 collegues,ils avaient mis la commune dans cette situation.(enfin si le projet des panneaux ne marche pas, ce que je ne souhaite pas,mr lavocat pourra toujours faire un parc de girouettes!!!)

  4. Avec une majorité comme ça, Chalmoux devrait retrouver son calme. Et c’est tant mieux…
    Chacuns pourra profiter pleinement des actions du conseil municipal, plus librement, sans craindre les retours « de manivelles »!!!
    Espérons aussi et surtout que les délations, plaintes et querelles en tous genre, s’arrêtent. Que chacun puisse profiter de la quiétude d’une « commune libre ».
    Je suis persuadé que tout le monde y trouvera sont compte.
    Et puis avec une telle majorité les élections de 2014 sont déjà bien engagées pour le maire.
    Bon courage à l’équipe en place et vive la démocratie.

  5. Tout ce qui est excessif est insignifiant: disait Mr de de Talleyrand- …

    C’est exactement ce qu’ont dû penser les électeurs de Chalmoux ce dimanche 13 mai en reconduisant le conseil municipal sortant, et avec une incroyable majorité

    Parmi les internautes qui m’ont fait l’honneur de me lire dans cette rubrique, amis ou adversaires, on ne pourra pas me reprocher d’être intervenu pendant la période électorale communale… ce fut une volonté délibérée de ma part.

    Dans leur premier tract les deux listes « antilavocats » n’ont pas fait dans la dentelle en affirmant des contrevérités flagrantes avec sur une des entête «… pour un village apaisé… » alors qu’avec l’aide de leur leader, ils n’ont eu de cesse que de jeter de l’huile sur le feu en s’opposant finalement à tout et même allant jusqu’à refuser une baisse de certains impôts locaux.
    Mais enfin disons que ça restait dans des limites d’une campagne, certes démagogique, mais à peu près de bonne guerre en démocratie…
    Néanmoins ces deux listes ont été faites pour tenter d’abuser certains électeurs, sachant fort bien quelles auraient fait l’union dés le soir du premier tour. Ce qui finalement etait une façon de présenter dix huit candidats contre les neuf de la liste de Mr Lavocat.

    A remarquer d’ailleurs que les professions de foi de l’équipe du Maire, étaient plutôt modérées et s’attachaient essentiellement à décrire le bilan et les perpectives d’avenir.

    Avec le tract unique du deuxième tour les « antilavocats », ont atteint des sommets dans le mensonge, l’ignorance et la calomnie. Le Maire a réagi immédiatement en distribuant un rectificatif, où il a pu démonter et démentir les propos calomnieux décrits.
    Il a d’ailleurs proposé aux chalmouxois de consulter les comptes, et ce ne sont pas les vociférations habituelles d’un des candidats qui pourront leur servir d’arguments, car les chiffres sont têtus.
    Quant aux plaintes déposées, c’est tellement scandaleux que des sites pornographiques gangrènent l’ordinateur d’une école. Qu’aurait-on dit d’un maire qui n’aurait pas dénoncé de telles pratiques … !!!

    Réaction de ces soit-disants démocrates tolérants « antilavocats »: Des torchons haineux, vindicatifs, vulgaires et orduriers couverts de fautes d’orthographe et qui ont mis en cause l’honnêteté des femmes nommément citées
    C’est tout ce que ces « branquignols » ont été capables de faire en répandant cette pollution dans les rues de la commune le jour de la fête

    En conclusion, les électeurs de Chalmoux l’ont vraiment échappé belle … peut-on imaginer un seul instant que ces gens-là auraient pu gérer la commune dans l’intérêt des habitants.

  6. rectification Marsac astier a relancer la buvette du foot (pars ca consomation)je ne lai pas vus arracher les genets et autre bouleaus sur le terrain pelleter et ratisser .

  7. Entièrement d’accord doudou, ça pour consommé Mr Astier il consommait.
    Et il y avait toujours une bonne poire pour paye ces ardoise.

  8. Félicitations Madame GUEUGNOT.
    Votre présence souriante à tous les événements de la circonscription a aussi contribué à votre élection.
    Nous espérons que dans l’intérêt de notre commune votre voix sera entendue et permettra à la municipalité de concrètiser ses projets.

  9. ELECTIONS MUNICIPALES 2014

    Chers Amis de Chalmoux,

    Il faut reconnaître que depuis que Monsieur Lavocat est le Maire de notre communauté, la sérénité lui a permis de bien gérer la commune, de ne pas alourdir la fiscalité, d’offrir des sources de revenus non négligeables qui auraient pu être encore plus profitables, si les élus de la municipalité précédente, n’avaient pas, par ses jeux politiciens imbéciles pipé cette source de profit pour Chalmoux. Je pense évidemment au parc de production d’électricité. Et je ne vous parle pas de l’indécision délibérée sur les subventions pour l’ADSL. A ce titre je vous signale que notre voisine, Neuvy-Granchamps centre, dispose de 100 Mcs et nous, à Chalmoux, à tout casser de moins de 5 Mcs. Cherchez l’erreur. Merci à l’équipe Astier, Plantadis précédente.

    Les chalmouxois l’ont bien compris en votant majoritairement ce dimanche 23, pour la liste sortante complète.

    Vous pensiez être tranquilles, eh bien non, quelques membres de la liste Plantadis ont parfaitement vu et su qu’une erreur de décompte de voix était avérée, ils se sont bien gardés de le signaler immédiatement, car cela les réconfortaient de leur nette défaite… il faut que vous sachiez que ce comptage des listes non panachées était essentiellement dénombrées et surveillées par des membres de la liste Plantadis.

    Je n’irais pas jusqu’à dire que c’était délibéré … mais c’est intéressant tout de même … !!! Cela aurait pu être corrigé simplement, ben non, le Tribunal Administratif est le seul à pouvoir statuer. Comme en cette période ils ont de quoi s’occuper, il est peu probable que l’erreur soit corrigée avant dimanche.

    Résultat, voilà, grâce au manque de fair-play de ces déçus du premier tour, vous irez peut-être revoter ce dimanche 30 mars… C‘est petit et ça va coûter aux contribuables, pour cette ex-fonctionnaire, sait-elle ce que c’est « le contribuable » et ça nous parle de gestion municipale!!!!!!

  10. Il y a 3 motifs qui justifient de créer une liste pour se présenter à un suffrage électoral :
    1) Critiquer la gestion du maire sortant, en proposant une autre politique
    2) Mettre en cause la probité de l’équipe sortante
    3) Et enfin la mégalomanie.

    Mr Lavocat a prouvé que sa gestion était excellente et Mme Plantadis dans sa profession de foi, n’apporte aucune solution meilleure, à la limite elle y reprend les objectifs de l’équipe actuelle. Contrairement au bruit qu’a fait courrir un ancien élu de la commune celle-ci n’est pas endettée du tout, ce qui n’était pas le cas il y a 8/10 ans

    Personne n’envisage de reprocher à l’équipe sortante d’être malhonnête ou dispendieuse, au contraire le Maire a renoncé à la moitié de ses émoluements… ça ne s’est jamais vu avec les prédecésseurs.

    Alors reste la mégalomanie : Dimanche Mme Plantadis s’y voyait déjà, allant dans le bureau du maire pour réfléchir aux aménagements à venir, bonjour les dépenses entre nous… On était dans la mairie comme si on y était déjà … Les chalmouxois n’en ont rien à cirer des réves de Mme Plantadis.

  11. Dimanche 30 mars 2014,
    Décidément une élection municipale à Chalmoux est impossible dans la sérénité.
    Le Maire sortant, Monsieur Lavocat, c’est la bête à abattre. Sa gestion de la commune est pourtant impeccable. D’ailleurs les chalmouxois ont voté dimanche 23 mars 2014 pour lui, donnant à son équipe la majorité absolue.

    Malheureusement les décomptes de voix du premier tour ont étaient erronés pour deux candidates de sa liste.

    L’opposition représentée par Madame Plantadis a reconnu avoir vu cette erreur, qui a pour conséquence un recours au tribunal administratif. Même la préfecture a constaté que ces deux candidates auraient dues être élues.

    Madame Plantadis, qui a pourtant participé au dépouillement, en n’ayant plus reconnu les faits, nous a obligés à retourner voter aujourd’hui 30 mars 2014. Son argumentation pour se justifier étant que c’est le Maire sortant, agissant en tant que responsable du bureau de vote, est de facto coupable de cette erreur. Monsieur Lavocat à d’ailleurs admis ce fait.

    Mme Plantadis a donc décidé de se représenter avec un de ses colistiers. Face à elle les deux candidates du premier tour qui auraient dues être élues.
    Mme Plantadis et Mr Lavocat ont fait imprimer comme il se doit leurs bulletins respectifs.

    Or la loi exige que les bulletins de vote soient conformes aux normes qui ont été définies.
    Si les bulletins de la liste Lavocat répondaient à ces critères ceux de la liste Plantadis pas du tout.
    En tant que responsable du bureau de vote Mr Lavocat était donc tenu de les refuser.
    Car cela aurait pu faire l’objet d’un recours de la part de Plantadis et surtout de la Préfecture.

    Monsieur Lavocat a donc refusé ces bulletins hors normes qui de toutes les façons n’auraient pas satisfaits la commission préfectorale, qui est chargée de valider les votes.

    En tant qu’électeur, je ne peux m’empêcher de penser que tout cela a été orchestré par le cerveau tordu d’un conseilleur malfaisant qui roule pour lui… !!!

    1. _La dette de Chalmoux a augmenté de 44,55 % de 2009 à 2013, là où la dette de la moyenne de la strate (c’est à dire les communes à caractéristiques identiques)a augmenté de 4,94%.
      _La pression fiscale qui indique si la commune est plus ou moins fortement imposée, est supérieure de 3,28% à la moyenne .
      Ce n’est pas exactement ce que l’on peut appeler une gestion impeccable de la commune.
      Tous les chiffres concernant le budget de Chalmoux et son évolution son consultable aisément, à chacun de s’intéresser et de se faire sa propre idée.
      Ce qui m’amène à un autre point, la comparaison. Il faut comparer ce qui est comparable.
      Si Neuvy Grandchamp à un débit théorique Adsl supérieur à celui de Chalmoux c’est tout simplement parce qu’elle se trouve plus proche du DSLAM.
      La couverture étoilé du réseau téléphonique France Telecom est ainsi fait que, plus on s’éloigne du DSLAM, moins on as de débit théorique.
      Pour améliorer le débit il faudrait envisager l’implantation d’un nouveau DSLAM sur la commune de Chalmoux. Mais, bien qu’en zone dite blanche en terme de débit, Chalmoux ne se trouve pas dans les priorités de développement vu la faible densité de population.
      Hors cadre de déploiement prévu et pris en charge par FT et le ministère du numèrique, la budgétisation d’un DSLAM est impossible pour une commune comme Chalmoux. Alors que ce soit pierre, paul ou jacques qui soit maire n’y change rien…
      Et si mon nom vous dit quelque chose, sachez que j’ai aussi un prénom et de fait une personnalité qui fait que je peux parfaitement avoir mes propres opinions, indépendantes et basées sur des simples chiffres…

  12. Celà suffit comme ça, les élection sont passés,maintenant
    laissant les élus travailler,
    et les adversaires s’endormir;
    jeter continuellement de l’huile sur le feu ne serviras
    à rien.
    Conduisez-vous comme des adulte. MERCI

  13. on se conduirait comme des adultes si vous n’auriez pas tricher comme vous l’avez fait alors maintenant venez pas vous plindres car ces vous qui avez mis le feux aux poudre !

  14. Qu’as tu fais concrètement pour chalmoux ?
    Tu vera que rien n’es possible si ce n’est pas l idée de Mr le maire,j’espère dans tout les cas que tu ne baisseras pas la tête ( comme les 13 derniers..)pendant ses conseils longs et ennuyeux essayant d’endormir tout le monde,engages toi sur des projets concrets pour notre village,l’école, la boulangerie, la vie associative complètement abattu… Etc…. et n’oublie jamais la valeur humaine qui est bien délaissé depuis 2008,je pense que chaque personne à le droit à son intégré d’où qu’il vienne quoi qu’il fasse et quoiqu’il vote….. Fais comprendre ça à Mr le maire et tu sera vraiment la bienvenue dans notre village
    Cordialement

  15. c’est bien mon intention de ne pas être une simple spectatrice,je ne suis que simple conseillère mais pas mouton.
    JE ME DONNE cette année pour voir le fonctionnement,
    Mais une chose est sûr ,je respecte les idées de chacun.
    Cordialement.

  16. La campagne électorale des municipales étant terminée, rendons à César ce qui appartient à César.
    A Chalmoux, beaucoup de personnes ont entendues parler des oeufs de cane que Mr Le Maire distribuait auprès des électeurs de la commune, les uns sympathisants, peut être pour les remercier, les autres, adversaires, peut être pour tenter de les destabiliser.
    Alors que j’étais au secréteriat de mairie, expliquant un soucis technique à la secrétaire, Mr Le Maire arriva et je lui transmis directement ma doléance. Puis la discussion tourna aux élections futures et devant nos divergences d’idées Mr Le Maire me proposa de faire passer mes idées dans un tract adréssé aux électeurs où figurerait « tout ce qui ne va pas … »
    Nous pouvons tout mettre sur ce tract, même l’histoire des oeufs de cane?
    Une adjointe qui était aussi dans le bureau avec d’autres conseillers s’étonne « c’est quoi, ces oeufs de canes? »
    Quand à Mr Le Maire plus un mot, pas une réponse …
    La reflexion après coup ayant dû fonctionner pleinement et pour sauver la face devant cet évènement, Mr Le Maire ne trouva rien d’autre que de me distribuer quoi ? des oeufs de canes !
    Voulait-il soulager sa conscience !
    Ici trouve tout le sens de sa phrase magique
    « DU JAMAIS VU A CHALMOUX »
    Maintenant plusieurs choix s’offre à moi
    1 – les utilisés – non merci …
    2 – les rendres – peut être …
    3 – les faires couver. Cela pourrait servir pour des prochaines élections municipales car des canes pourraient naitre et pondre à leur tour.
    Les canes aux oeufs d’or, UNE VALEUR SURE A CHALMOUX Mr LE MAIRE…

    1. Maintenant que les esprits se sont un peu calmés (enfin, presque!), je voudrais exprimer ma désolation devant la façon dont ont été traités certains habitants de Chalmoux … et la République!
      M. le Maire a réclamé, lors de ses voeux, une campagne sereine, évitant attaques et intérêts personnels..! Alors, pourquoi tant de dénigrement, de harcèlement?
      Quelqu’un m’a-t-il entendu critiquer la vie privée de qui que ce soit? Non! Car, c’est porter atteinte à la personne ce qui est loin de ma façon de faire!
      Quoiqu’il en soit, je remercie les habitants de Chalmoux qui nous ont fait confiance et je suis heureuse d’avoir participé à cette expérience citoyenne avec une équipe formée de personnes intègres, uniquement préoccupées de projets constructifs pour la commune.
      Et nous serons toujours présents et vigilants pour que soient respectées les valeurs de la République, cela malgré les attaques mesquines que nous subissons chaque jour.

  17. « C’est vrai qu’ils sont plaisants, tous ces petits villages,
    Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités,
    Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages…
    Ils n’ont qu’un seul point faible et c’est être habités. »

  18. Sans doute ne prête-t-on qu’aux riches, mais je vous assure que je ne suis pas Mme Lavocat, que je n’ai d’ailleurs pas l’honneur de connaître, n’habitant plus à Chalmoux depuis bien longtemps — ce dont je me félicite, soit dit en passant. Comme dirait M. Bidolet : « Rendez à Célestine ce qui lui revient. »
    Je précise tout de même, le point d’ironie d’Alcanter de Brahm étant absent de nos claviers, que la citation de Brassens est à prendre au second degré. J’aurais pu, dans le même esprit, rappeler cet aphorisme d’un aliéné anonyme : « S’il n’y avait personne, tout le monde serait heureux ! »
    Que votre joie demeure ! — et soignez votre orthographe.

  19. Une fois de plus, cette chère Celestine trouve les mots juste pour contre attaquer les commentaires tel « le chevalier sans peur et sans reproche », en argumentant non pas à l’aide de son épée mais aux gracieuses citations qu’elle peut trouver sur Internet.
    Internet, parlons de cette technologie qui, grâce à un simple moteur de recherche, par exemple ‘GOOGLE’, nous pouvons trouver toutes les réponses à nos questions. Par exemple, que signifie ‘Celestine Rabourdin’ sur le Net ?
    Et bien par surprise j’ai trouvé : ‘Célestine Rabourdin, née Célestine Leprince en 1796 est un personnage de La Comédie humaine d’Honoré de Balzac… On parle de mercredis de Célestine Rabourdin comme d’un évènement social important », et oui Celestine n’existe pas et voici le lien direct pour ceux qui souhaiterait lire la magnifique biographie de ce personnage IMAGINAIRE :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Célestine_Rabourdin

    Il serait peut être temps d’enlever votre masque grand chevalier.

    Si vous avez rencontrer durant ce commentaire quelques fautes d’orthographes, veuillez ne pas en tenir compte, le fond du texte est le plus important.

    A bon entendeur.

  20. @ Autre Chalmouxois : « Célestine Rabourdin n’existe pas », dites-vous. Voire ! Il faudrait relire à ce sujet ce que dit Umberto Eco du « statut ontologique du personnage ». Je ne sais pas si on trouve cela sur Internet — et je n’ai pas la référence en tête. Peut-être dans un numéro déjà ancien du « Magazine littéraire »… Google pourra sans doute nous renseigner.
    La recherche de « Rabourdin » dans les « Pages blanches » renvoie 225 résultats, dont un (ou une) « Rabourdin C. ». Entre le monde réel et les « mondes possibles » de la littérature, il ne manque pas de points de tangence : se rappeler que Georges Duhamel, ayant fait « mourir » un de ses personnages, aurait du même coup provoqué la mort d’un quidam homonyme en chair et en os. Se non è vero…

  21. Un « Collectif citoyen » à Chalmoux. Voilà qui s’imposait : enfin une information impartiale !
    (Désolée, je ne sais pas s’il existe un code ASCII pour le point d’ironie)

    1. Je vous remercie pour cette proposition.
      Toutefois, même s’il m’arrive de laisser un billet d’humeur sur votre blog, je suis un peu trop loin de Chalmoux pour avoir une opinion parfaitement objective sur ce qui s’y passe et, a fortiori, pour le commenter. Je vis avec l’image que j’ai gardée, d’une commune paisible, où naguère les mésententes, les inévitables problèmes de voisinage n’allaient jamais jusqu’à l’animosité et rarement jusqu’à l’invective. Je ne peux être impartiale, car je crois me rappeler — non sans quelque rancœur — que tout a changé avec l’arrivée de M. Astier, qui a apporté avec lui la politicaillerie et la discorde.
      On ne peut lui reprocher le désir qu’il avait alors de participer à la gestion de la commune où il venait de s’installer, ambition somme toute légitime ; on peut, en revanche, trouver méprisable sa pratique du dénigrement, voire de la calomnie à l’endroit d’une équipe municipale qui faisait assez bien son travail, avec conscience et dans le respect de tous… Mais il lui fallait « prendre la Mairie » — et pour cela, tous les moyens étaient bons, y compris le racolage de quelques esprits faibles. Cela est bien loin ; la population a changé ; on a oublié Guy Pissot et ses conseillers ; on a oublié l’origine des dissensions qui ont abouti au triste spectacle que Chalmoux a donné à ses voisins ces dernières années. Une sorte de pitoyable Clochemerle, une pénible zizanie…
      Vu de loin, comme je le disais plus haut, de l’extérieur, on a tout de même le sentiment que M. Lavocat a été victime d’un acharnement confinant à la haine et, toujours, de basses calomnies, d’attaques ad hominem, sans qu’il y ait à son encontre de véritables griefs. Le fait qu’il ait été réélu avec une majorité incontestable semble bien confirmer que la plus grande partie de la population lui fait confiance, que les reproches qui lui sont faits procèdent de la rancune et du sectarisme d’une poignée d’olibrius… Pour cette raison — et si j’en juge par le style ou le vocabulaire —, j’ai le sentiment que ce collectif citoyen pourrait bien n’être qu’une nouvelle tête de cette hydre dérisoire, s’efforçant de crachouiller encore son venin…
      Il n’y a sans doute pas lieu de s’en effrayer outre mesure.
      Bien cordialement.

      1. Célestine Rabourdin, à force de raconter des imbécilités, vous n’êtes plus crédible.
        J’ai eu l’honneur, en tant qu’élu et adjoint de servir ma commune aux côtés d’Henry Astier pendant 17 ans et je n’ai jamais entendu une seule critique venant de lui envers qui que ce soit.
        Je ne me laisserai pas insulter, traiter d’olibrius et j’en passe, même par une Célestine Rabourdin.
        Est-ce que moi je vous traite de bourrique qui ne fait que braire ou de chameau qui blatère, je devrais dire déblatère. Je ne le ferais pas.
        Continuez à vous cacher derrière votre « pseudo », mais sachez que la liberté d’expression n’autorise pas impunément les insultes.

  22. Sachez  » Mme Rabourdin » que je suis la présidente de l’association 3Ci et que je m’estime, en tant qu’enseignante et directrice d’école à la retraite, tout aussi qualifiée que vous pour écrire un texte dans un style correct et en utilisant le bon vocabulaire !
    De plus, je vous défie de me prendre en flagrant délit d’irrespect envers qui que ce soit, ce qui n’est pas votre cas!
    Je supporte tout à fait la contradiction, mais si vous pouviez porter le débat à un autre niveau cela m’arrangerai ! Et oublier un peu M. Astier ! Le pouvez-vous?
    Et ayez le courage de montrer votre vrai visage, vous en serez, peut-être, plus crédible !!!

  23. Mon dernier (au double sens du terme) message, adressé au « webmestre », n’était pas, dans mon esprit, destiné à être publié. Je ne crois pas utile de poursuivre une polémique dépourvue d’intérêt.

  24. 3Ci

    Petit rappel du bureau :
    1- P-F : 2008 élu au 2éme tour dans l’opposition, 2012 démissions, 2012 pas candidate, 2014 une veste (au premier tour).
    2- R-C : 2012 élu au 2éme tour dans l’opposition (tout seule !), 2014 une veste (au premier tour).
    3- V-M : 2014 une veste (au premier tour).
    4- B-B : 2008 une veste (au premier tour), 2012 une veste (au premier tour) et 2014 une veste (au premier tour).
    5- N-L : 2014 une veste (au premier tour).

    Que dire de plus !!!!!

  25. Mazeleigue Daniel
    Ancien adjoint de votre commune je confirme les propos de
    Mr Gérinat, bien qu’ayant à l’époque avoir évoqué de multiples doléances concernant Mr Astier, jamais de la part de celui-ci je n’ai entendu quelque critique que ce soit sur quiconque,je me souviens de son énergie à diriger la commune, de sa gestion rigoureuse des finances dont il m’avait confié la charge, je garde un excellent souvenir de mon séjour à Chalmoux,et de la bonne ambiance qui régnait au sein du conseil municipal

    D.MAZELEIGUE

  26. Le 04/02/2017:
    Je viens de trouver dans ma boite postale votre tract, Mme Plantadis, parce que ce torchon émane bien évidemment de vous et de votre comité.
    Il est bien évident que c’est confortable de se positionner dans la critique systématique. On y trouve encore et toujours ce relent de médisance que l’on a connu il y a quelques législatures, animé par un déçu de la politique de Chalmoux et qui continue d’injecter subrepticement son venin.
    Vous souhaitez pratiquer l’ouverture, mais vous n’avez qu’une obsession souffler sur le feu. L’école et sa cantine ont toujours été votre cheval de combat, pour mémoire l’expression « le tricotage » utilisée par Mr Astier il y a quelques années.
    Quant à l’ancienne surface de pétanque de Chizeuil, voilà que tout à coup, vous vous intéressez à la santé de son acheteur, Mr Zak, car « ON DIT » que cette surface serait polluée. Tant qu’elle pouvait servir à y pratiquer la pétanque, les joueurs de boules, eux, pouvaient bien crever, mais par contre si cela vous permet d’y trouver là un motif de démagogie, ça vous convient parfaitement.
    Essayez donc de trouver des solutions constructives plutôt que d’abreuver les citoyens de notre commune affligée par votre logorrhée inutile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *